Parc national de la Réunion
-A +A
Share
Le 21/03/2017
Flore

A l’occasion de la Journée Internationale des Forêts, les agents du Parc national de La Réunion et leurs familles se sont mobilisés autour du projet LIFE+ Forêt Sèche. Mardi 21 mars, ils se sont retrouvés pour reboiser la forêt sèche, dans les hauts de la Grande Chaloupe.

 

Cette action s’inscrit aussi dans le calendrier du 10ème anniversaire du Parc national : depuis sa création, son intervention en faveur de la forêt sèche est décisive.

 

Benjoin, Bois d’arnette, Bois de joli coeur, Bois de buis... 500 pié dbwa péi ont été plantés. 2 parcelles de 250m² ont été reboisées, le tout en 3 heures top chrono ! En fin de matinée les pioches ont cédé la place aux arrosoirs. Une chaîne humaine a permis de transporter l’eau jusqu’aux jeunes arbrisseaux. Le chantier était à peine terminé quand la pluie est entrée en scène : la Nature est bien aux côtés du Parc national !

Solidaire du projet LIFE+ Forêt Sèche, l’entreprise VERLEO a apporté et mis à disposition une citerne nécessaire à l’arrosage des plants. Son gérant, M. Marianne, est resté présent avec les agents de l’établissement toute la matinée. Il fait partie des nombreux acteurs réunionnais qui s’engagent pour sauver la biodiversité de l’île. Le Conservatoire du littoral, propriétaire des terrains, était également présent en début de matinée, en la personne de M. Nicolas Boulard.

Le Parc national de La Réunion s’engage depuis sa création pour la sauvegarde de la biodiversité réunionnaise et la restauration des milieux et espèces menacés. Ainsi, pour préserver et restaurer la forêt sèche, dont il ne reste que 1% à La Réunion est en effet menacée de disparition, le Parc national pilote le programme LIFE+ Forêt Sèche (qui a succédé au programme LIFE+ COREXERUN ), en étroite collaboration avec le Conservatoire du littoral, et avec le soutien de l’État, de la Région, du Département et de l’Europe.
La sauvegarde de la forêt sèche est l’affaire de tous !

Depuis décembre 2016, 2953 arbres et arbustes ont déjà été plantés. Ils complètent les 96960 pié dbwa plantés depuis 2012 sur le secteur. Grâce à ce type d’action, le projet LIFE+ Forêt Sèche fédère les « protecteurs de la forêt sèche » venant de tout horizon.

Agents du Parc national et du Life+ Forêt Sèche
Agents du Parc national et du Life+ Forêt Sèche © Life+ Forêt Sèche