Parc national de la Réunion
-A +A
Share

Ecotourisme et activités de pleine nature

Vol en parapente en coeur de parc national
Vol en parapente en coeur de parc national - © Hervé Douris

Le tourisme de découverte est une activité économique majeure de l'île de La Réunion. Le Parc national concentre une grande part de l'offre touristique et de loisirs de l'île, sur lequel se fondent son attractivité et sa renommée.

Près de 800 km d'itinéraires pédestre, majoritairement aménagés et entretenus par le Conseil général de La Réunion et l'ONF, permettent de découvrir en autonomie la grande diversité des milieux naturels du Parc national.

Si la randonnée pédestre est de loin l'activité la plus pratiquée, d'autres activités comme le canyoning, la spéléologie dans les tunnels de lave, le VTT, l'équitation ou encore le parapente permettent également de sillonner l'incroyable diversité réunionnaise. La pratique du Trail est en augmentation depuis plusieurs années et le Parc national autorise une cinquantaine de courses par an. Au total, une centaine de manifestations, tout sport confondu traverse annuellement le Parc national.

Les grand sites tels que le Piton de la Fournaise, les cirques de Cilaos, de Mafate, de Salazie, le Maïdo figurent parmi les sites naturels les plus visités de l'île. La fréquentation pédestre du Parc national cumule environ 1 million de visiteurs chaque année.

Les milieux naturels du parc national de La Réunion, particulièrement attractifs et encore relativement bien conservés, sont également marqués par une très forte vulnérabilité.

Au regard des atouts du territoire, de sa très grande sensibilité environnementale et du contexte socio-économique de l'île, l'écotourisme est l'approche de tourisme durable la plus adaptée au développement de la filière touristique des hauts de l'île.

Les actions du Parc national de La Réunion en faveur d'un tourisme durable de découverte s'inscrivent majoritairement dans l'accompagnement des acteurs institutionnelles ou privés de la filière et concourent à :

  • Partager la connaissance du territoire et les enjeux environnementaux ;
  • Maîtriser les incidences de la fréquentation touristique sur les milieux naturels ;
  • Mettre en valeur les espaces naturels pour mieux contribuer au développement économique de l'île et mieux répartir les flux de visiteurs ;
  • Développer l'éco-responsabilité dans les sports et activités de nature ;
  • Favoriser l'émergence d'une approche d'écotourisme dans les projets ou stratégies de territoire ;
  • Qualifier l'offre de découverte ;