Parc national de la Réunion
-A +A
Share

La Gestion du Bien

Dans la déclaration de valeur universelle exceptionnelle des «Pitons, cirques et remparts de l’île de La Réunion», l’UNESCO souligne la pertinence du Parc national pour assurer la gestion du Bien :
"À partir d’efforts précédents de conservation de la nature et des forêts, le Parc national de La Réunion a été établi en 2007. Ce statut offre un cadre juridique adéquat pour garantir la protection du bien dont les limites coïncident avec celles du cœur du parc national."
Vue aérienne © Hervé Douris

 

Quel est le rôle du Parc national ?

L’établissement public du Parc national de La Réunion est le gestionnaire du Bien, chargé de son suivi, de sa protection et de sa valorisation au quotidien. En 2015, une Commission de gestion et de suivi du Bien, issue du Conseil d’administration du Parc national, a été mise en place afin de garantir une approche participative et partagée.

Quelles sont les responsabilités du gestionnaire envers l'UNESCO ?

La gestion du Bien donne lieu à des rapports réguliers à l’UNESCO, selon un cycle périodique mais aussi en cas d’événement grave, comme des incendies de grande ampleur, ou en cas de problème chronique, comme l’envahissement par des espèces exotiques.

En outre, tout aménagement susceptible d’altérer la valeur universelle exceptionnelle du Bien doit être préalablement discuté avec l’UNESCO, afin d’en examiner l’acceptabilité et, le cas échéant, de minimiser ses impacts.

Pour en savoir plus, consultez la fiche information du Bien Pitons, cirques et remparts de l'île de La Réunion mise en ligne sur le site de l'Unesco