Parc national de la Réunion
-A +A
Share
Le 05/10/2018

Vendredi 5 octobre 2018, l’Office national des forêts, les communes de Sainte-Rose et Saint-Philippe, la Direction régionale des routes, la CASUD, la CIREST et le Parc national se sont unis dans l'effort afin de mettre en place un Gran met prop sur la Route des Laves !

Cette opération d’évacuation des dépôts sauvages de déchets aux abords de la Route des laves et à proximité du littoral du Grand Brûlé, a réuni 50 agents au total tous répartis sur 10 points. Ils ont effectué cette opération de nettoyage dans le cadre de cette matinée dédiée, mutualisant ainsi leurs efforts.

 

 

Le Grand Brûlé : une zone sensible

Le Grand Brûlé souffre en effet de son éloignement des centres de gestion. Ainsi, de nombreux espaces à l’abri des regards sont pollués par des dépôts volontaires de déchets et l’abandon d'animaux. Outre la perturbation de cet écosystème fragile, ces incivilités engendrent des problèmes de salubrité publique. Le Grand Brûlé, composante du coeur du parc national de La Réunion, est une destination touristique du volcanisme littoral qui mérite l’attention de tous et la préservation de son intégrité.

 

 

Bilan de l'opération

Ce sont 12 m3 de déchets qui ont de nouveau été évacués ce matin par les équipes mobilisées contre 30 m3 en 2017.

Les déchets qui se sont de nouveau accumulés depuis l'année dernière sont des déchets ménagers, des encombrants mais aussi des déchets dangereux et néfastes pour l’environnement de type batteries et seringues usagées. Des cadavres d'animaux ont aussi été repérés. La fourrière a recueilli 2 chiens errants durant cette opération. Certains indices relevés sur site pourraient conduire à une enquête judiciaire.

Déchets évacués de la Route des Laves
Déchets évacués de la Route des Laves © Parc national de La Réunion