Parc national de la Réunion
-A +A
Share
Le 16/04/2017

Durant les Nuits sans lumière, qui ont eu lieu du 12 avril au 6 mai 2017, plusieurs actions ont été mises en place à l'échelle locale. Kelonia, participant à l'événement depuis la toute première année du lancement des Nuits sans Lumière, oeuvre pour la protection des tortues. Cette année, l'association américaine "International Sea Turtle Society" a également proposé un workshop (atelier de travail et de réflexion) autour de la gestion des lumières sur les plages de ponte et comment savoir l'identifier, l'évaluer, la prévoir et la mettre en oeuvre.

 

"Les lumières artificielles sur le littoral perturbent et désorientent les tortues adultes et les nouveaux-nés. La conséquence est que peu de femelles montent sur les plages, et les nouveaux-nés désorientés s'épuisent, et parfois peuvent en mourrir. Retirer les éclairages à large spectre et les remplaçer par des versions adaptées aux tortues est une des solutions pour réduire l’impact humain sur les plages de ponte. Cependant la démarche d’identification, d’évaluation et de réduction de l’impact n’est pas toujours comprise et acceptée par les riverains, les aménageurs et gestionnaires des plages. L’objectif de l’atelier est de présenter les dernières connaissances et évolutions techniques aux opérateurs qui peuvent être confrontés à ce problème.

Depuis la marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010, Sea Turtle Conservancy est devenu leader sur l’adaptation de l’éclairage en Floride. Parallèlement, d’autres partenaires clés, notamment Florida Fish and Wildlife Commission et International Dark Sky Association, ont joué un rôle important pour éduquer, évaluer et réduire l’éclairage sur les plages de Floride. Ces organisations avec l’aide d’autres experts présenteront et débattront des strategies de gestion adaptées pour identifier les zones à risque, mettre en place le suivi des éclairages et choisir des solutions respectueuses des tortues sur les fronts de mer actuels et futurs."

 

Pour plus d'infos (site en anglais)

Tortue juvénile
Tortue juvénile © Kélonia - Laurent Beche