Parc national de la Réunion
-A +A
Share

PEAC Life + Pétrel

Intervention d'un agent de la SEOR
Intervention d'un agent de la SEOR - © Jonnhy Egidi

Introduction

La Réunion est une des rares îles tropicales au monde à héberger deux espèces de pétrels endémiques. Malheureusement, si rien n’est mis en place rapidement pour conserver ce patrimoine naturel, ces deux espèces risquent d’alourdir la triste liste des 23 espèces éteintes d’oiseaux sur l’île.

Cette perte de biodiversité serait une catastrophe écologique locale, mais aussi mondiale, car une fois disparus, il sera trop tard pour agir.

En cohérence avec l’enjeu d’inverser la tendance à la perte de la biodiversité (enjeu majeur de la Charte de territoire approuvé en 2014), le Parc national de La Réunion a construit ce projet ambitieux, en étroite collaboration avec la Société d’Études Ornithologiques de La Réunion (SEOR), l’Université, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), l’État et le Département.

 

Qu'est ce que le projet pédagogique Pétrel ?

Le projet pédagogique Life + Pétrel a pour vocation d’initier les élèves et les enseignants à la protection des pétrels de La Réunion : le pétrel de Barau et le pétrel de Bourbon.

 

A qui s'adresse ce projet ?

Ce projet d’éducation au développement durable s’adresse à des élèves à partir du cycle 2 et à des enseignants motivés par la thématique, qui se mobiliseront et seront garants du bon déroulé du projet et de l’atteinte des objectifs, sur toute l’année scolaire.

 

Quels sont ses objectifs ?

L’objectif de la classe Pétrel est de former des ambassadeurs à la protection des pétrels à travers des interventions classe et terrains.

Les différents ateliers mis en œuvre leur permettront de comprendre pourquoi les pétrels de Barau et les pétrels noir de Bourbon sont si fragiles et quels moyens sont mis en œuvre pour les préserver.

L’objectif est également de former le personnel enseignant afin qu’il puisse reproduire cette action en autonomie tout au long de leur carrière, in fine d'en faire une thématique transversale traitée dans toutes les sections !

 

Quelles sont les grandes étapes du projet ?

Ce projet passe par l’enseignement de notions d’éducation au développement durable avec la réalisation d’actions concrètes alternant des séances en classe et sur le terrain.

Tout au long de l’année des actions pédagogiques seront mises en place et encadrées par l’enseignant, aidé des différents partenaires de ce projet (Parc national, LIFE+ Pétrel, SEOR etc.) pour la plupart des actions.

Les grandes étapes :

  • Présentation des pétrels et des enjeux de conservation et des menaces (classe)
  • Observation de pétrels en vol à l’étang du Gol + ateliers (terrain)
  • Ateliers sur le Pétrel noir de Bourbon, sa conservation, les actions mises en places (classe)
  • Sensibilisation à la pollution lumineuse et pratiques (classe)
  • Sortie à la Pointe du diable : atelier dessin scientifique, atelier "sac du garde" avec explication du matériel terrain et intervention de la SEOR (prise en charge des oiseaux + relâcher) et AVE2M "jeu du pétrel) (terrain)

 

Comment le projet peut-il être valorisé ?

Il y a plusieurs moyens de valoriser le projet : création d'un blog par les élèves tout au long de l'année, mise en place d'une exposition lors d'un événement, création d'un journal, ou encore la réalisation d'une vidéo illustrant le projet sur l'année scolaire etc.

 

Un projet mené par le collège du Dimitile.

Exemple de valorisation : le film d'animation "La légende du pétrel" réalisé par les élèves.