Parc national de la Réunion
-A +A
Share

Le survol motorisé

Le survol motorisé (en hélicoptères, ULM, petits avions, drones, etc.) est réglementé dans le cœur du parc national de La Réunion : certaines zones sont interdites à tous les aéronefs ; d'autres zones sont seulement interdites aux drones ; d'autres zones encore sont accessibles sans formalité. En conséquence, avant de réaliser un survol motorié (en hélicoptères, ULM, petits avions, drones, etc.), nous vous invitons à vérifier la réglementation existante. Ensemble, respectons la nature et adaptons nos comportements.
Jean-François BEGUE (© Parc national de La Réunion - Jean-François BEGUE)

POUR LES SURVOLS PREVUS JUSQU'AU 31 DECEMBRE 2022

Aux fins de protection de l’Echenilleur de La Réunion (Tuit-tuit), du Pétrel de Barau et du Pétrel noir de Bourbon, le survol motorisé est réglementé au niveau du Massif de la Roche-Ecrite, sur le Massif du Piton des Neiges, ansi que dans les remparts de Grand Bassin.

  • Sur le Massif de la Roche-Ecrite, le survol motorisé, ainsi que la dépose et la reprise de matériels ou de personnes en hélicoptère, sont soumis à autorisation préalable du Directeur du Parc national, tout au long de l’année. Toutefois, dans la zone de végétation éricoïde (zone 2 définie par la carte annexée à l’arrêté), les mêmes modalités s’appliquent, mais uniquement du 1er août au 31 mars, qui correspond à la période de reproduction et de nidification du Tuit-tuit.
  • Sur le Massif du Piton des Neiges et autour de Grand Bassin, le survol motorisé est soumis à autorisation préalable du Directeur du Parc national, du 1er septembre au 30 avril, qui correspond à la période de présence des pétrels sur l’île. Dans les corridors écologiques (zone 2a définie par la carte annexée à l’arrêté), les mêmes modalités s’appliquent, mais uniquement de 2 heures avant le coucher du soleil et jusqu’au lever du soleil.

Pour survoler ces zones, la demande d’autorisation doit être déposé dans un délai minimum de 15 jours avant la date prévue pour le début des opérations envisagées.

Cette réglementation concerne tous les types d'aéronefs motorisés (hélicoptères, ULM, petits avions, drones, etc.), ainsi que les déposes et reprises en hélicoptères.

Pour toute demande de renseignement ou d'autorisation : veuillez vous rendre en bas de page.

 

POUR LES SURVOLS PREVUS A PARTIR DU 1° JANVIER 2023

Une nouvelle réglementation sera prochainement applicable sur le territoire du cœur du Parc national de La Réunion.

En conséquence, à partir du 1er janvier 2023, une nouvelle réglemenation sera applicable à tous les aéronefs (hélicoptères, ULM, petits avions, drones, etc.).

  • Le survol motorisé est interdit en dessous de 1000 m sur le massif de La Roche Ecrite, autour du Piton des neiges, dans les remparts sous le Grand Bénare, dans les remparts autour de Grand Bassin (se reporter à la carte n°1 ci-dessous pour le périmètre précis de ces zones) ;
  • Le survol motorisé est interdit en dessous de 400 m dans le secteur de la Rivière des remparts (se reporter à la carte n°1 ci-dessous pour le périmètre précis de cette zone) ;
  • Le survol et les déposes en hélicoptère liés aux besoins des manifestations publiques sont soumis à autorisation préalable du Directeur du Parc national.

Les cartes de l’aviation civile intégreront ces restrictions.

 Seuls certains survols et/ou déposes en hélicoptère, répondant à des motifs spécifiques, pourront être exceptionnellement autorisés dans les zones identifiées ci-dessus, sous réserve d’avoir obtenu au préalable une autorisation dérogatoire de la part du Directeur du Parc national de La Réunion.

 

Par ailleurs, à partir du 1er janvier 2023, une nouvelle réglemenation sera applicable aux survols en drones.

En effet, le cœur du Parc national de La Réunion doit rester un espace de quiétude permettant à chacun d’y trouver le resourcement attendu dans un espace naturel protégé. Une limitation des conflits d’usage entre les personnes souhaitant profiter de la quiétude des lieux sur un point de vue ou un espace emblématique du Parc et les personnes souhaitant utiliser leurs drones est donc nécessaire.

En conséquence, en plus de la réglementation ci-dessus, le survol en drone est interdit sur plusieurs secteurs (se reporter à la carte n°2 ci-dessous pour le périmètre précis de ces zones). Cette interdiction concerne les lieux suivants :

 Piton de Bert Point de vue Takamaka
Sommet du Piton Partage Sommet du Piton de la fournaise
Point de vue de l’antenne de Belouve Point de vue du cratère Commerson
Col de Bellevue Belvédère de l’Eden
Point de vue de la cascade du chien Point de vue Grand Etang
Col de Bébour Belvédère Fenêtre des Makes
Point de vue sur Salazie du Gite de Bélouve Col des bœufs
Point de vue Notre Dame de la Paix Belvédère du Pas de Bellecombe
Point de vue du Pas des Sables Nez de Bœuf
Point de vue du Trou de fer Sommet de la Roche Ecrite
Point de vue du Maïdo Trois Salazes
Parking Sentier Dos d'Ane Belvédère de la coulée 2007
Kiosque de Dos d’Ane (dit Cap Noir)  

Seuls certains survols en drone, répondant à des motifs spécifiques, pourront être exceptionnellement autorisés dans les zones identifiées ci-dessus, sous réserve d’avoir obtenu au préalable une autorisation dérogatoire de la part du Directeur du Parc national de La Réunion.

Une carte dynamique des différents espaces réglementés et autorisés au survol motorisé est disponible ici.

 

Comment déposer une demande d’autorisation ?

Pour déposer votre dossier de demande d’autorisation, vous pouvez utiliser le formulaire disponible dans les documents utiles ci-dessous.

Le formulaire ci-dessous peut être utilisé quelque soit la date programmée pour le survol envisagé, et quelque soit le type d'aéronef.

Votre dossier doit être déposé :

Parc national de La Réunion

Service d'Appui à l'Aménagement et au Développement Durable

258 rue de la République

97431 La Plaine-des-Palmistes

Le dossier de demande d'autorisation doit être déposé dans un délai minimum de 15 jours avant la date prévue pour le survol motorisé, pour la dépose ou pour la reprise en hélicoptère.

Ce délai est calculé à partir de la réception du dossier complet par le Parc national de La Réunion.

En cas de non-respect du délai de 15 jours, le Parc national de La Réunion se réserve le droit de ne pas autoriser l’activité ou de demander son report, faute d'un délai d'instruction suffisant.

Demander un accompagnement

Pétitionnaires, nous proposons un accompagnement dans la construction de vos projets et/ou de vos demandes d’autorisation.

Pour cela, nous vous invitons à nous écrire sur l’adresse mail suivante : autorisations@reunion-parcnational.fr

Résultats de la mise à disposition du public

La réglementation relative au survol motorisé a fait l’objet d’une concertation avec les acteurs institutionnels et d’une mise à disposition du grand public. 

680 personnes se sont exprimées pendant la mise à disposition. Sur la totalité des avis, 461 sont favorables à la mise en place d’une réglementation sur le cœur du Parc national de La Réunion.

Vous pouvez retrouver la synthèse des avis de la mise à disposition du public, l’exposé des motifs de la décision, ainsi que les avis émis de manière anonymes dans les documents utiles ci-dessous.