Parc national de la Réunion
-A +A
Share

Destination Roche Écrite

Forêt de la Roche Ecrite
Forêt de Bois de couleur de la Roche Ecrite - © Stéphane Michel
Au coeur du Parc national de La Réunion, inscrit au Patrimoine mondial, sommet dominant le Nord de La Réunion, le site de la Roche Ecrite est un fabuleux balcon panoramique s'ouvrant sur le coeur de l'île. Les cirques de Mafate et de Salazie se devoilent à ses pieds avec leurs paysages dechiquetés. Ils se dissimulent parfois sous une mer de nuage revelant avec majesté les plus hauts sommets de l'île.

A quelques kilomètres de Saint-Denis, la plus grande ville des outre-mers français, se trouve donc un joyau de la nature reunionnaise, partie intégrante du parc national et du Bien du patrimoine mondial.

En effet, mosaïque de milieux naturels originaux composés de forêts de tamarins, de bois de couleurs, de landes d'altitude et de roche nue, le massif de la Roche Ecrite constitue l'unique refuge d'un des oiseaux les plus rares au monde, le Tuit-Tuit. L'aire de répartition de cet oiseau endémique, couvrant en large partie les planèzes de la Plaine des Chicots et de la Plaine d'Affouches jusqu'aux abords de Dos d'Ane, est aussi un espace où s'exercent divers usages anthropiques : gestion forestière et conservatoire, accueil touristique, sports et loisirs, programmes scientifiques ainsi que des activités induites telles que restauration et hébergement, manifestations sportives ou encore héliportage.

C'est aussi la première destination de tous les randonneurs à leur arrivée à Saint Denis. Deux heures de montée pour les plus aguerris, cet itinéraire est un condensé des enjeux qui pèsent sur nombre de grands sites emblématiques de l'île.

Depuis le village du Brulé à Saint Denis ou de Dos d'Ane à La Possession jusqu'au sommnet de la Roche Ecrite, un large éventail d'usages, de pratiques, d'activités se sont développées sur ce territoire unique au monde.

La Roche Ecrite est une destination majeure qui est servie par une ambition partagée, où chaque thématique est appréhendée à l'aune de cette ambition.

La Charte du parc national de La Réunion, véritable projet de territoire, vise à organiser l'action de tous les acteurs en matière de conservation et de valorisation des patrimoines naturel, culturel et paysager, impliquant une gestion exemplaire, et cela au sein d'une gouvernance locale dans l'intérêt du territoire et de sa population.

Le fil rouge est construit sur une approche d'un tourisme écoresponsable, favorisant l'accueil du public au travers une démarche d'interprétation, de dialogue et de partage depuis les portes de parc du Brûlé et de Dos d'Ane.

Cette approche doit conforter les activités économiques présentes (gîte), encadrer les activités et les missions d'intérêt général présentes et cela pour le bénéfice de tous et plus encore de la biodiversité.