Parc national de la Réunion
-A +A
Share

Le massif de la Montagne et la Grande Chaloupe, l'écrin relique

La Grande Chaloupe
La Grande Chaloupe © Life + Corexerun
Entre La Possession et Saint-Denis, le littoral de l'île est marqué par une falaise abrupte et colossale qui plonge dans l'océan. Ce front minéral semble retenir le massif géologique de La Montagne, malgré une instabilité marquée par de réguliers écroulements de façade.

Relique du volcan primitif ayant donné naissance à l'île, ce massif s’étend jusqu’aux remparts de Mafate et de Dos d'Ane. Son manteau végétal présente un étagement continu de milieux allant des forêts semi-sèches littorales aux forêts humides de haute altitude. Cependant, la conquête des terres par les Hommes a entraîné la disparition de l'essentiel des forêts des basses pentes, en moins de 300 ans. Parmi elles, la forêt semi-sèche ne couvre plus aujourd'hui que 1 % de son étendue d'origine. Le site de la Grande Chaloupe en est le principal écrin résiduel. Intégré pour sa rareté au patrimoine mondial, il est l'objet d'un projet partagé de sauvegarde destiné à restaurer et à protéger cette forêt unique. Lieu de nature en sursis, soumis à une pression humaine très forte, la Grande Chaloupe est aussi un lieu qui garde la mémoire des premiers temps de l'histoire humaine de l'île, en témoignent le chemin des Anglais, les lazarets, ou encore le train lontan et ses infrastructures associées.