Parc national de la Réunion
-A +A
Share

Le Pétrel noir de Bourbon

Pétrel noir de Bourbon ou Timize en vol
Pétrel noir de Bourbon en vol ou Timize en vol - © Martin Riethmuller / Life+ Pétrels

Pseudobulweria aterrima

Résonnant dans les falaises vertigineuses du secteur de Grand Bassin, le cri du Pétrel noir, déchirant et mélancolique, évoque une plainte qui a inspiré plus d'un conte. Le Pétrel noir de Bourbon ou « Timize » reste entouré d'une aura de mystère, dû à sa rareté et aux légendes locales qui l'entourent : celles-ci relient l'oiseau au personnage inquiétant de Grand Mère Kal.

Aucun site de reproduction n'ayant jamais été découvert jusqu'à la fin de l'année 2016, la préservation du Pétrel noir souffre d'un manque de connaissances sur ses besoins écologiques et sa biologie.

Cet oiseau parcourt chaque jour des centaines de kilomètres en mer. Il installe son nid dans les falaises verticales entre 1000 et 2000 mètres. Comme tous les autres pétrels du monde, il y pond un œuf unique.

Le Parc national coordonne un programme de conservation de cette espèce. Pour en savoir plus, consultez le site du Life+ Pétrels

Il figure, depuis 1994, sur la liste rouge des espèces « en danger critique d'extinction » au niveau mondial.