Parc national de la Réunion
-A +A
Share

La Forêt de Mare Longue : du rouge au vert, une forêt du volcan

En forêt sur le sentier botanique de Mare Longue
En forêt sur le sentier botanique de Mare Longue © Hervé Douris
Rescapée des défrichements qui ont accompagné l’occupation humaine de l’île, la forêt de Mare Longue est un vestige de forêt tropicale humide primaire de basse altitude.

Réduite à moins d’une centaine d’hectares, elle se distingue du manteau forestier environnant par son allure de ‘’forêt cathédrale’’, organisée autour de grands arbres endémiques remarquables. Parmi eux, le bois de pomme se dresse puissamment sur ses empattements élégants, le bois de rempart signe symboliquement par son écorce rougeâtre son lien de vie avec la terre de volcan, le natte garde dans son coeur de bois précieux l’histoire d’une ébénisterie locale révolue... Mais au-delà de ces arbres d’exception, la beauté des lieux se révèle dans l’exubérance végétale : les fougères tapissent le sol, les plantes épiphytes ornent troncs et branches, les fougères arborescentes et arbrisseaux ponctuent le sous-bois,... C’est probablement dans les nuances de couleurs des écorces et des feuillages que ce milieu naturel a trouvé son appellation originale de « forêt de bois de couleurs des bas ».

Cette forêt est un écrin de biodiversité remarqué, né sur des coulées de lave qui s’épanchaient en ces lieux il y a moins de cinq cents ans. Parce qu’elle est rare et bien conservée, elle fait partie depuis 2010 des ‘’Pitons, cirques et remparts’’ de l’île, inscrits au patrimoine mondial.