Parc national de la Réunion
-A +A
Share

Le Dimitile, la crète de la liberté

Le Dimitile
Le Dimitile - © Hervé Douris
Au-delà des étendues de cannes à sucre qui couvraet les plaines et basses pentes du Sud-Ouest de l'île, un paysage remarquable émerge, en arrière plan, souligné par une ligne de crêtes dentées.

Ce relief griffé, sublimé par les lumières rasantes du soleil, pose le décor d'un versant prisonnier de deux profondes vallées, le Bras de Cilaos et le Bras de la Plaine. Ce paravent du cirque de Cilaos, trouve son entrée par le discret village de l'Entre Deux, renommé pour son ambiance créole, ses cases et ses jardins, témoins d'un art de vivre ailleurs oublié. Les hauts du versant sont marqués par l’histoire des esclaves fugitifs qui s’y sont réfugiés et dont le chef Dimitile a donné son nom au lieu. Le plateau sommital est ainsi une terre de mémoire, que quelques manifestations font vivre, rappelant en particulier l'origine malgache de ces premiers occupants. Sur leurs traces, quelques habitants se sont progressivement implantés mais le terrible cyclone de 1948 a tout balayé, laissant le Dimitile sans âmes. Depuis quelques décennies, ce sont les randonneurs qui redécouvrent le site et ses panoramas enchanteurs sur Cilaos et le Sud de l'île.