Parc national de la Réunion
-A +A
Share

Le Piton des Neiges, un phare dans l'océan

Le Piton des Neiges, Cilaos en aarière plan
Le Piton des Neiges, Cilaos en arrière plan - © Hervé Douris
Vestige des puissantes éruptions qui ont érigé l'île en monument géologique unique au monde, le Piton des Neiges domine fièrement l'océan Indien du haut de ses 3 000 m.

Après ses ultimes soupirs volcaniques remontant à quelques 12 000 ans, il a du mal à résister à l'assaut du temps. Ses flancs effondrés ont donné naissance aux cirques, délivrant ainsi le secret d'un coeur de volcan. C'est à celui de Cilaos qu'il réserve plutôt sa majesté, pointant vers le ciel un sommet minéral impressionnant, épaulé par les crêtes déchiquetées du Gros Morne et par les lignes de remparts cloisonnant des mondes différents. Son sommet émerge souvent au-dessus des nuages et invite à le gravir pour découvrir le plus beau panorama de l'île, sublimé au lever du jour par la lumière du soleil dévoilant, en un spectacle magique, la beauté des paysages de l'île.

Son nom témoigne aussi d’une histoire naturelle liée aux hautes altitudes, assez rares dans le concert des terres tropicales insulaires : l'hiver austral l'habille discrètement de cristaux de glace, et exceptionnellement de neige éphémère. Une biodiversité particulière est née de ce climat singulier et ses parois inaccessibles aux hommes sont le lieu de nidification des pétrels, oiseaux marins endémiques menacés et faisant l'objet de toutes les attentions.