Parc national de la Réunion
-A +A
Share

Les Fanjans des Hauts

Cyathea glauca et Cyathea borbonica

Fanjan mâle des Hauts © Michel Sicre
Fanjan mâle des Hauts © Michel Sicre

Communément appelées « Fanjan », ces fougères arborescentes appartiennent à la famille des Cyathea et se divisent en deux sortes : le Cyathea glauca ou «fanjan femelle» et le Cyathea borbonica ou «fanjan mâle».

Cette distinction locale sexuée vient, pour le fanjan femelle, de l'aspect renflé de la base de son tronc alors que le fanjan mâle est reconnu à son aspect gracile et droit.

Typiques des forêts de bois de couleurs (des Hauts), leurs longues silhouettes au feuillage déployé se distinguent au loin et en font un élément structurant du paysage des Hauts.

Leur statut menacé est causé par l'utilisation abusive de leurs troncs pour la réalisation de pots à orchidées. Ces actes de braconnage mettent non seulement l'espèce en péril mais aussi l'équilibre écologique de leur milieu. En effet, le tiers des graines de la forêt germent dans le broyat de ces fougères. Cela signifie que la dégradation et l' effilochement du tronc de fanjan crée un substrat, humus, qui va dynamiser la germination des graines.